vendredi 16 février 2018

Le nivellement par le bas causé par ceux qui promeuvent l’immigration massive (3)

On pourrait croire que tous ceux qui promeuvent l’immigration massive voudraient en fait élever ces mêmes populations migrantes au niveau des populations autochtones. Ca c’est le mensonge dont nous abreuvent les médias aux ordres des grands groupes financiers. Ce qu’ils omettent de dire, c’est qu’ils ne veulent absolument pas élever le niveau des populations arrivantes parce qu’ils ont besoin de main-d’oeuvre bon marché pour les nouveaux sousemplois ubérisés. Et comme le nombre de sous-emploi ubérisés ne cesse de croître, l’enseignement pour les autochtones se nivelle par le bas et se calque sur le niveau des arrivants dans le but de répondre aux futurs besoins de l’économie. Toute l’horreur de la mondialisation dans son action. La solution est évidemment l’ascenseur social pour ceux qui veulent réellement s’intégrer et la remigration pour ceux qui refusent toute assimilation. Le dernier cas de nivellement par le bas pourrait prêter à rire si ses conséquences n’en étaient pas aussi dramatiques quant à la situation de l’enseignement public en France. Le niveau de l’enseignement a tellement chuté en France et les élèves devenus tellement fainéants qu’un professeur a cru bon de donner en texte à analyser à des élèves de CM2 un extrait de «Oui- Oui» d’Enid Blyton, que normalement un instituteur de maternelle eût dû utiliser. La fainéantise des élèves est évidemment due au relativisme défendu par les professeurs maçons. A l’inverse, le nivellement par le bas est édicté par les sectes maçonniques de niveau supérieur qui fusionnent quasiment avec l’oligarchie financière dont les intérêts sont identiques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire