vendredi 6 avril 2018

L'opération Ronces

Imaginons que des troupes djihadistes se retirent après un attentat en France sur leur quartier général de Molenbeek, peut-on imaginer que les troupes françaises bombardent le sanctuaire molenbeekois? Peut-on imaginer que le recours à des drones permettant de cibler au plus juste le repaire de terroristes évitera au maximum les pertes civiles? Ce sont ces questions que nous allons aborder. L’opération Ronces Evoqué par Eric Zemmour, ce plan de reconquête des territoires perdus de la République française n’est au départ qu’un pur exercice théorique. L’armée française doit être prête à affronter tous les scenarii, en ce compris une récupération d’otages ou une désactivation de bombe nucléaire ou chimique dans les territoires perdus. Des tas de plans militaires ont existé sans avoir été appliqués. L’exemple de plans de reconquête de l’OTAN en cas d’invasion soviétique n’ont jamais vu la moindre réalisation, l’Union Soviétique s’étant effondré depuis.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire