mercredi 9 mai 2018

Les campagnes de haine des sociétés secrètes (3) : le peuple hébreu et les Juifs

Les francs-maçons se disent lucifériens, autre nom du satanisme. Ils sont anti-chrétiens, anti-juifs, anti-blancs, prônent la régression vers l’animalité, et ne se considèrent comme humains qu’après avoir passé les trente-trois épreuves les menant au pinacle, c’est-à-dire jamais (sauf pour deux d’entre eux). Ils vomissent l’action de grâce chrétienne ou juive, c’est-à-dire remercier pour le don le plus précieux que nous avons reçu c’est-à-dire la vie. Ils vénèrent Moloch et pratiquent le sacrifice symbolique des enfants. C’est la secte primitive la plus dangereuse de toute l’histoire de l’humanité. Pendant la Révolution française les Révolutionnaires franc-maçons donnaient l’ordre aux soldats d‘éventrer les femmes enceintes catholiques à coup de baïonnettes. L’Université Libre de Bruxelles vient de décerner le titre de docteur honoris causa à Ken Loach, dont les propos antisémites ont choqué le monde libre Free University of Brussels means Free-massons University of Brussels. En anglais, la dénomination est explicite. Théodore Verhaegen, le fondateur de l’Université était franc-maçon. L’Université Maçonnique de Bruxelles va-t-elle devenir la première université raciste du monde? Nous espérons que la démaçonisation de cette université sera bientôt une réalité et que le spectre d’une Bête immonde infiltrant une université jadis réputée ne sera plus qu’un mauvais souvenir.
Plutôt que d'exprimer des bisounourseries, exprimons notre soutien aux Hébreux juifs ou Juifs, que nous soyons Hébreux chrétiens, Grecs orthodoxes, Gaulois agnostiques, ou moines bouddhistes tibétains.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire