vendredi 8 juin 2018

Le pape François est-il un hérétique (3)

Le lundi 9 mai 2018, le pape François a accordé au journal « La Croix » un entretien qui s’est tenu au Vatican, à la résidence Sainte-Marthe. Dans cet entretien il ose comparer les terroristes de Darsh aux disciples de Jésus envoyés de par le monde pour répandre la paix du Christ. On ne compare pas le Mal au Bien, c’est du relativisme. Voici ces paroles publiées par le journal La Croix : » Aujourd’hui, je ne pense pas qu’il y a une peur de l’Islam en tant que tel, mais d’ISIS et de sa conquête guerrière, qui est en partie tirée de l’Islam”, avant d’ajouter “Il est vrai que l’idée de conquête est inhérente à l’âme de l’Islam, mais il est aussi possible d’interpréter l’objectif de l’évangile de Matthieu, où Jésus envoie ses disciples dans toutes les nations, en termes de la même idée de conquête.” Non il n'est pas possible de comparer des hordes barbares à un mouvement civilisateur. C'est de l'hérésie Un hérétique formel? Le philosophe canadien Lamont, publié par plusieurs sites catholiques, prétend : « Etant donné que le Pape François a abondamment appuyé les interprétations hérétiques d’Amoris laetitia dans sa lettre aux Évêques de la région de Buenos Aires en date du 5 septembre 2016, il est plus que probable qu’il est en fait un hérétique formel ». Lire aussi : La franc-maçonnerie toujours condamnée par l'Eglise catholique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire